Sortie en forêt avec comparaison des communautés lombriciennes selon topo-séquence (Licence 2, Université de Rennes 1)

Mise en place du protocole test bêche pour prélever des vers de terre par les étudiants sous la supervision de Kevin Hoeffner

« Les propriétés pédologiques influencent-elles les communautés lombriciennes ? »

C’est la question posée à 150 étudiants de Licence 2 de Université de Rennes 1 lors de 3 journées de terrain à la forêt de Villecartier en Ille-et-Vilaine.

Pour y répondre, ils ont échantillonné les vers de terre selon un gradient topographique depuis une rivière (sol d’apport alluvial-colluvial, profond) jusqu’au sommet d’une butte (sol brun, <20 cm) en passant par le milieu de pente (sol brun, profond).

C’était aussi l’occasion pour eux d’en apprendre plus sur l’écologie des sols forestiers, de mettre en place le protocole d’échantillonnage Test-Bêche, de reconnaître les différentes catégories écologique de vers de terre (épigés, endogés, anéciques) et aussi d’analyser et interpréter leur résultat lors d’un prochain TD.

Merci à Kevin Hoeffner (Université de Rennes 1) avec qui j’ai préparé et réalisé cet enseignement.

explication du déroulé de la sortie aux étudiants

GUILLOCHEAU Sarah
Microentreprise

SIRET : 901 319 202 00015

6 la ville Damon, Mauron (56430)
(+33) 06 49 02 82 71
guillocheau.sarah [a] gmail.com